SINGLE POST

Le pouvoir des micro-siestes !

February 13, 2017

Il parait que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt. Moi, je dirais plutôt que le monde appartient à ceux qui savent faire des micro-siestes !

 

 

 

Connaissez-vous vraiment le secret de la réussite des grands de ce monde, qui ont été productifs et créatifs malgré leurs journées de dingue ? Comment faire pour se lever tôt et réaliser toutes les activités de la journée,  tout en restant en forme et créatif ?

Afin de supporter le rythme soutenu imposé par l’exercice de leurs fonctions, certains dirigeants célèbres avaient l’habitude de faire un somme. La sieste était pour eux un moment sacré, comme elle l’est pour de nombreuses personnes. Depuis longtemps, des hommes et des femmes politiques, artistes, stratèges, philosophes, écrivains, sportifs utilisent les micro-siestes car ils ont su exploiter les bienfaits de cette technique.

 

Micro-sieste et créativité

 

L’excentrique Dali avait mis au point une technique qu’il avait baptisée le « sommeil avec une clé », une micro-sieste de moins d’une minute. C’était ça, son secret pour devenir un grand peintre. Il s’installait sur son fauteuil les bras sur les accoudoirs, les poignets souples avec, entre le pouce et l‘index, une lourde clé. Au sol, sous la clé, une plaque de métal. Lorsque l’artiste s’assoupissait, la clé tombait sur la plaque et le bruit le sortait de son sommeil naissant.

Dali disait de cet état « qu’il oscille en équilibre sur le fil tendu et invisible qui sépare le sommeil de l’éveil ».

Il  recommandait cette pratique à tous ceux qui devaient travailler avec leur esprit, car cette micro-sieste  revivifiait l’ensemble de l’être physique et psychique. Dali disait s’être inspiré de moines capucins et d’autres artistes ayant utilisé cette technique.

Napoléon employait la même technique, avec un poignard à la place de la clé.

 

L’expérience décrite par le peintre est ce qu’on appel un état hypnagogique.

 

 

Et c’est quoi, un état hypnagogique ?

 

Le terme "hypnagogie" vient des mots grecs signifiant « sommeil » et « guide », en référence à la période d’endormissement.

 

L’état hypnagogique a lieu durant la première phase du sommeil : l’endormissement. Il s’agit d’une étape intermédiaire entre l’état de veille et celui du sommeil, qui dure quelques minutes. C’est cet état que l’on expérimente lors des micro-siestes. Au-delà de 20 minutes, on risque de tomber dans un cycle de sommeil et de ne plus bénéficier des bienfaits de ces courtes séances de repos.

 

Lors de cette étape, notre cerveau autorise un libre flux de pensées et d’associations typiques du sommeil paradoxal, tout en nous maintenant suffisamment éveillé pour nous souvenir du phénomène. Ces allées et venues entre la veille et le sommeil nous donnent accès à notre inconscient et à son stock d’informations.

 

Cet état associe le meilleur de la phase de veille et de la phase de sommeil, cela nous permet à la fois de recharger nos batteries et de stimuler notre créativité. C’est pour cette raison que certains artistes y trouvent une source fertile d’idées et d’inspiration.

 

Le temps de ces siestes varie de minimum 1 à 3 minute(s), à maximum 20 minutes. Les navigateurs de courses en solitaire utilisent ces techniques de récupération rapide, puisqu’ils sont seuls à bord et qu’ils doivent être vigilants non-stop durant la course. Bertrand Piccard, pendant son tour du monde en avion, a également utilisé des techniques d’autohypnose (MS) pour pouvoir récupérer tout en restant aux commandes de son avion solaire.

 

 

Les bénéfices d’une micro-sieste :

 

20 minutes de micro-sieste (autohypnose)  = 2 à 3 heures de sommeil

 

Une sieste de moins de 10 minutes peut nous aider à retrouver notre concentration et notre énergie. Et, avec un peu d’entrainement, tout le monde peut y arriver.

 

Durant la micro-sieste, la respiration et le rythme cardiaque ralentissent, tandis que les muscles se relâchent, permettant une véritable détente du corps et de l'esprit. Une fois éveillés, nous sommes immédiatement opérationnels. Il est scientifiquement prouvé que ces techniques améliorent la concentration, accélèrent la mémoire, libèrent la créativité, et que leur utilisation dans le long terme prévient les symptômes de stress et de burn out.

 

Une pratique régulière permet de rester efficace malgré une charge de travail importante.

Vous voilà donc au courant des trucs et astuces pour être revigoré(e) et inspiré(e), et être prêt(e) pour une journée de travail productif et créatif.

 

Quelques noms de personnes qui ont utilisé ces techniques

Daly, Napoléon, Platon, Mary Shelley, Churchill, Kennedy, Chirac, Héraclites, Thomas Edison, Reagan, Léonard de Vinci, Piccard… et vous !

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

+32 496 03 29 03 / rodriguez_josephine@yahoo.com

© 2017 by Joséphine Rodriguez